Gestion de l'énergie

Tout comprendre au Système de Management de l’Énergie (EMS)

Cyril Mathé
Cyril Mathé2 janvier 2024
10 min
Tout comprendre au Système de Management de l’Énergie (EMS)

Comment rationaliser les consommations d’un bâtiment et faire baisser sensiblement les dépenses énergétiques tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique ? Mettre en place un Energy Management System (EMS) ou Système de Management de l’Énergie en français, est la garantie d’y parvenir rapidement et efficacement. Cette démarche globale, autrement appelée Gestion technique de l’énergie (GTE) ou encore Gestion technique du bâtiment et de l’énergie (GTBE) constitue un levier majeur de la transition énergétique, favorisant une consommation plus responsable et efficiente, et réduisant considérablement les factures d’énergie. Un véritable atout pour les propriétaires immobiliers. Mais comment la mettre en place ? Toutes les réponses dans cet article.

La technologie Wattsense est une solution de connectivité intuitive et abordable qui permet la mise en place d'un système de management de l'énergie et son intégration avec d'autres systèmes du bâtiment. Découvrez tous les EMS partenaires de Wattsense ici.

Qu’est-ce qu’un Energy Management System ?

Le système de Management de l’Énergie, une définition

Le système de management de l’énergie (ou Energy Management System, EMS) est un logiciel qui permet de suivre et d'améliorer la performance énergétique d’un bâtiment. Ce logiciel centralise l'ensemble des données énergétiques d'un bâtiment ou d'un parc immobilier.

Pour être pleinement efficient, il implique d'être utilisé en combinaison avec d'autres pratiques, processus et outils permettant à une entité de surveiller, contrôler et optimiser sa consommation d’énergie (par exemple, le protocole IPMVP).

Le management de l’énergie s’inscrit dans une stratégie énergétique globale, cherchant à allier efficacité, économie et responsabilité environnementale. 

Les différents types d'EMS

Les Systèmes de Gestion de l'Énergie (EMS) sont des logiciels conçus pour le suivi et la gestion énergétique. Ils se présentent sous différents niveaux, chacun répondant à des besoins spécifiques dans le cadre de la gestion énergétique des bâtiments.

Leur utilité diffère en fonction de la taille du bâtiment et du nombre de bâtiments à gérer. Certains fonctionnent en cloud, d’autres en local, il est important de choisir en fonction de vos besoins et exigences en matière de gestion de la donnée. 

Voici une classification des EMS en fonction de leurs caractéristiques. 

Les EMS basés sur le Cloud

Les EMS Cloud sont, la plupart du temps, des solutions proposées par des Proptechs, offrant divers niveaux de fonctionnalités :

Niveau 1 - EMS PDL : pour une vision haut niveau

Les EMS PDL surveillent la consommation énergétique en utilisant les données des compteurs d'énergie, comme le compteur Linky. Ils offrent une vue d'ensemble rapide de la consommation sans besoin d'infrastructure supplémentaire. Cependant, ils estiment la consommation et ne permettent pas un audit détaillé. Ils sont utiles pour identifier les bâtiments à forte consommation, mais ne précisent pas les causes. Malgré cela, ils sont un bon point de départ pour comprendre la consommation énergétique d'un parc immobilier et permettent de créer des indicateurs de consommation en fonction de la surface, de l'usage et des contraintes climatiques.

Niveau 2 - Sous-comptage :  pour une vision approfondie 

Ces systèmes se concentrent sur la mesure de la consommation énergétique en aval des compteurs des fournisseurs. Le sous-comptage est devenu obligatoire dans de nombreux bâtiments neufs en raison de la réglementation thermique RT2012. Ils permettent de mesurer la consommation par circuits électriques, zones ou équipements spécifiques. La mise en place d'un plan de comptage structuré est essentielle, notamment pour économiser l'installation de certains compteurs grâce à des compteurs virtuels. Bien que plus coûteux, les EMS de sous-comptage offrent une meilleure précision et permettent de détecter des anomalies dans la consommation énergétique.

L'expertise d'un énergéticien ou d'un gestionnaire d'énergie professionnel est essentielle pour maximiser l'efficacité de ces systèmes, particulièrement dans les grandes installations ou les bâtiments avec de multiples locataires.

Niveau 3 - Les EMS avec des fonctionnalitées de pilotage 

Certains EMS de ce niveau proposent des fonctionnalités avancées, telles que l'intelligence artificielle et le délestage, permettant un contrôle plus actif de la performance énergétique. 

Les EMS en Local 

Les EMS intégrés dans la Gestion Technique et Énergétique des Bâtiments (GTBE) font partie d'un système global qui surveille et gère tous les aspects énergétiques du bâtiment. Ils s'intègrent harmonieusement aux autres fonctions de gestion technique du bâtiment, favorisant une approche holistique de la gestion énergétique. Cette intégration offre une meilleure efficacité et contribue à réduire les coûts opérationnels, ce qui est particulièrement pertinent pour les gros sites ou bâtiments.

Notre conseil : il est important de choisir l'EMS qui correspond le mieux à vos besoins spécifiques en matière de gestion énergétique, en tenant compte de la taille du bâtiment, du nombre de bâtiments à gérer, et de la nécessité de surveiller et de contrôler la consommation énergétique de manière optimale.


La mise en place d’un EMS en quatre étapes

L’ingénierie énergétique et les systèmes de management sont au cœur de cette Gestion technique de l’Énergie (GTE). Mais pour se doter d’un EMS pleinement opérationnel, il convient d'abord de connaître son bâtiment.

Nous vous proposons de procéder en quatre phases.

1 - L’audit énergétique

Que vous soyez propriétaire d’un immeuble d’habitation, d’un hôtel, d’un immeuble de bureaux ou bailleur social, la procédure doit impérativement commencer par un état des lieux de l’existant. Un audit énergétique permettra de cartographier les consommations d’énergie du bâtiment, en prenant en compte les systèmes de chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation ainsi que l’enveloppe du bâtiment. Vous aurez ainsi une vision claire des points faibles de votre immeuble. 

Audit énergétique

2 - L'installation de compteurs et de l'EMS

Toute opération doit commencer par l'installation de compteurs et de sous-compteurs, afin de pouvoir suivre les améliorations apportées par le système de management de l’énergie et de calculer le retour sur investissement. 

La solution de connectivité Wattsense permet de racorder simplement les compteurs à l'EMS de votre choix. Vous pouvez notamment vous appuyez sur les compteurs utilisant la technologie LoRaWAN, qui sont particulièrement adaptés à ce cas d'usage.

3 - Le plan d’action

C’est sur la base de l’audit et des données transmisent par les compteurs qu’un plan d’action sera élaboré :

  • Objectifs à atteindre,
  • Gisements d’économies d’énergie repérés,
  • Actions à mettre en œuvre et priorisation des actions : remplacement d’équipements, installation d’une meilleure isolation, changement des comportements, intégration de nouveaux outils de gestion de l’énergie…

Ce plan intégrera également une estimation budgétaire dans laquelle le plan d’action sera défini.

3 - La mise en œuvre des actions

Les travaux jugés nécessaires sont prioritaires dans le planning.

Il est donc important de procéder dans un ordre spécifique : comptage, isolation, changement des appareils de distribution et de production trop énergivores, redimensionnement d’équipements… S’en suivent alors l’optimisation et le contrôle, rendus possibles par l’installation d’un EMS reposant sur des équipements de suivi et de gestion connectés, par exemple la mise en place de programmes horaires.

D’autres actions comme celles destinées à modifier les comportements individuels sont également nécessaires afin de parfaire la démarche.

4 - Le pilotage et le contrôle de l’EMS

Tout l’intérêt d’un Système de management de l’énergie réside dans ses fonctionnalités de pilotage. C’est le logiciel d’EMS qui va permettre d’évaluer les performances énergétiques, en produisant des indicateurs clés. Leur suivi est essentiel pour améliorer en continu l’efficience du système.

Le logiciel de gestion énergétique s’occupe ainsi :

  • De la mesure des différents consommateurs par zone et par usage (CVC+FM/PC/ECL),
  • De la comparaison des différents usages entre eux,
  • De l’identification des pics de consommation,
  • De la détection des anomalies et fuites d’énergie indésirables,
  • De l’identification de surconsommations et des réglages nécessaires pour y remédier,
  • De réaliser une analyse des consommations d’énergie en fonction des périodes, des moments dans la journée, etc.

Pourquoi la connectivité est essentielle dans la mise en place d'un Système de Management de l’Énergie ?

Tout l’intérêt du Système de Management de l’Énergie repose sur sa faculté à monitorer de manière continue les consommations énergétiques d’un bâtiment. Les solutions de connectivité innovantes, comme celles que met en place Wattsense, en sont la clé de voûte.

La connectivité est un élément central dans la Gestion technique du bâtiment et de l’énergie

Le secret de l’efficacité d’un Système de management de l’énergie réside dans la connectivité.

Une collecte de données centralisée

Afin d'avoir une vue globale des consommations énergétiques et d'être en mesure de surveiller, d’analyser et d’optimiser de manière juste la consommation d’énergie d’un bâtiment, il est indispensable de centraliser la donnée des différents équipements et capteurs. Le jeu d’un réseau de dispositifs communiquant ensemble permet une analyse globale et des ajustements pertinents, rapides et précis. C’est toute une stratégie énergétique qui se met en place pour garantir l’utilisation optimale de l’énergie et minimiser les dépenses énergétiques.

Un partage plus simple des données

La centralisation des données des équipements facilite également le partage des données avec les différents acteurs intervenant sur l’immeuble : propriétaire, syndic ou gestionnaire, locataires, etc. À chaque acteur, les données qui l’intéressent et lui permettent d’optimiser ses consommations et son confort. 

une collecte de données centralisée

La sécurité des données

Les questions de confidentialité et de protection des données sont légitimement au cœur des préoccupations actuelles. Les solutions de connectivité comme Wattsense garantissent une sécurité optimale des données collectées par des solutions de cryptage inviolables. 

Les nombreux atouts de la solution Wattsense

les nombreux atouts de la solution Wattsense

Les systèmes de Gestion technique du bâtiment et de l’énergie sont nombreux sur le marché. La solution Wattsense est la porte d’entrée idéale pour mettre en place l'EMS de votre choix dans vos bâtiments. Elle se distingue par ses fonctionnalités avancées. Capable de s’intégrer à une variété d’équipements et de capteurs, anciens comme récents, elle évite des remplacements coûteux. Il est ainsi possible de connecter de très nombreux appareils de générations différentes à un EMS. La solution Wattsense est compatible avec plus d’une dizaine de protocoles, ce qui le rend universel.

Ne craignez pas de lourds travaux d’installation et de connexion. Bien au contraire, la solution de connectivité qu’apporte Wattsense s’installe en une demi-heure ! 

Quels avantages un EMS apporte-t-il aux propriétaires immobiliers ?

Une réduction de la consommation énergétique et de l'empreinte environnementale

Le principal avantage de l’EMS est son apport à la réduction significative de la consommation énergétique. En identifiant et en ciblant les zones de gaspillage, le système permet de générer des actions apportant de réelles économies d’énergie. Pour les propriétaires immobiliers, promoteurs et collectivités, cela signifie une baisse significative des dépenses énergétiques.

De plus, la réduction de l’empreinte carbone répond aux impératifs de la transition écologique. 

Une réduction des coûts associés à la consommation énergétique

La bonne connaissance de vos consommations d’énergie vous donne aussi la possibilité de choisir l’abonnement le plus adapté auprès des fournisseurs d’énergie et de réduire ainsi vos coûts. Une connaissance parfaite des types de consommation d’énergie à chaque moment de la journée ainsi qu’au cours de l’année est un atout incontestable. La porte est ainsi ouverte à une gestion intelligente et proactive de l’énergie dans votre bâtiment. La solution Wattsense, en tant que connecteur des équipements de votre bâtiment vers un EMS, vous permet de transformer vos immeubles en véritables « smart buildings », offrant un double avantage : une gestion plus économe de l’énergie tout en améliorant le confort des habitants. 

L'obtention de la certification ISO 50001

Il est difficile d’envisager de s’engager dans la mise en place d'un Système de Management de l’énergie sans s’intéresser à la norme ISO 50001. La démarche d’amélioration continue de la performance énergétique d’un bâtiment repose en effet sur des procédures et des outils de pilotage performants. La norme ISO 50001 a été pensée pour encadrer cette démarche.

Elle offre un cadre structuré reposant sur la méthode : Planifier, Faire, Vérifier, Agir. Élaborée en 2011, elle requiert entre autres :

  • Que l’organisme, propriétaire immobilier, promoteur ou bailleur social par exemple, définisse une politique énergétique adaptée intégrant un engagement d’amélioration de la performance énergétique.
  • Qu’il effectue une revue systématique des usages énergétiques et des points d’amélioration.
  • Qu’il définisse et mette en œuvre un plan d’action.

… soit le programme nécessaire pour mettre en œuvre un système de gestion de l'énergie efficace.

L’intérêt d’une certification ISO 50001 est double :

  • Elle garantit que le Système de management de l’énergie a été correctement élaboré,
  • Elle fait connaître aux clients, locataires et autres acteurs la garantie des bienfaits d’un système de management de l'énergie, pouvant ainsi devenir également un argument attractif.

Le retour sur investissement d’un Système de Management de l’Énergie 

Le déploiement d’un EMS représente certes un investissement initial, mais les retombées financières, en termes d’économies sur les consommations énergétiques, sont significatives. Après un audit énergétique bien mené, la mise en place d’un système de management énergétique, entraîne des économies substantielles, et un ROI très intéressant.

De surcroît, l’amélioration de la performance énergétique modernise vos immeubles, les rendant « intelligents ». Ils répondent mieux aux attentes des résidents ou clients tout aussi soucieux de l’impact environnemental que de leur confort. Cette image positive renforce l’attractivité de vos bâtiments. 

L’avenir du Système de Management de l’Énergie

Les EMS vont devenir bien plus performant dans les années à venir, du fait de l’évolution des technologies. Wattsense prépare déjà les solutions de demain qui permettront des avancées spectaculaires en matière de performances énergétiques. 

L’IoT

L’Internet des Objets (IoT) s’organise et progresse chaque année. Il sera un pilier central des systèmes de demain. Imaginez une myriade de dispositifs connectés, collectant et partageant des données en temps réel, et proposant un pilotage beaucoup plus fin, à la minute près, dans chaque pièce du bâtiment ! Encore plus d’économies, et un pas de plus vers la généralisation de bâtiments zéro carbone.

L’intelligence artificielle

Mais l’IoT n’est qu’une pièce du puzzle. L’intelligence artificielle (IA) se prépare à révolutionner la façon de gérer l’énergie dans les immeubles. Grâce à des algorithmes sophistiqués et à l’apprentissage automatique, l’IA pourra prévoir les tendances de consommation, détecter des anomalies en temps réel, et même prendre des décisions autonomes pour garantir une utilisation optimale de l’énergie. Couplée à l’IoT, elle permettra des performances exceptionnelles.

Cette intégration de l'IA s'étend également à des stratégies comme le délestage, une méthode efficace pour réduire les coûts énergétiques en répondant aux demandes de limitation de consommation émises par des opérateurs tels que RTE ou ENEDIS. De plus, l'IA joue un rôle clé dans le développement et la gestion des Smart Grids, ou réseaux intelligents. Ces derniers permettent de piloter la consommation énergétique d'un bâtiment en harmonie avec celle du quartier environnant, favorisant ainsi une gestion énergétique plus intégrée et efficiente.

L’interopérabilité avec d’autres systèmes du bâtiment

Dernière brique d’un futur système de gestion de l'énergie, l’interopérabilité. Il n’y aura plus de limites pour connecter un EMS à d’autres systèmes du bâtiment : les Builiding Information Systems (BIS) reposant sur des Building Operating Systems (BOS). Vous bénéficierez ainsi d’un système de pilotage complet des bâtiments, gérant aussi bien les dispositifs de sécurité, énergétiques, de climatisation ou d’autres domaines. Cette interconnexion permettra de tirer parti de l’ensemble des données disponibles, créant un environnement où tous les systèmes fonctionnent harmonieusement.

Vous voulez en savoir plus sur la solution de connectivité Wattsense ?

Découvrir notre solution

Sur le même sujet

Sous-comptage : Ce qu'il faut savoir pour une intégration efficace des sous-compteurs électriques
Gestion de l'énergie

Maîtrisez vos consommations grâce au sous-comptage

Optimisation énergétique des bâtiments : enjeux et solutions
Gestion de l'énergie

Optimisation énergétique des bâtiments : enjeux et solutions

Les immeubles intelligents ont leur label : le SmartScore
Gestion de l'énergie

Les immeubles intelligents ont leur label : le SmartScore