Gestion de l'énergie

Optimisation énergétique des bâtiments : enjeux et solutions

Antoine Bourgier
Antoine Bourgier5 février 2024
5 min
Optimisation énergétique des bâtiments : enjeux et solutions

Dans un contexte où les enjeux énergétiques s'intensifient, les entreprises et propriétaires immobiliers font face à une pression croissante : augmentation des prix, obligations réglementaires et des politiques environnementales. L'optimisation énergétique des bâtiments émerge alors comme une priorité incontournable. Au cœur de cette démarche, la connectivité et la gestion intelligente des ouvrages se positionne comme un pivot essentiel pour atteindre une efficacité énergétique maximale.

La technologie Wattsense est une solution de connectivité intuitive qui vous accompagne dans la réduction de vos consommations. Notre solution facilite la gestion technique et énergétique des bâtiments, indépendamment de leur taille ou de leur état. Découvrez-en plus ici.

Qu’est-ce que l’optimisation énergétique ?

L'optimisation énergétique conduit à une gestion plus efficace de l'énergie au sein d’un bâtiment. Son but principal est de réduire la consommation énergétique,  ainsi que les coûts associés. Cela inclut non seulement les économies directes sur les factures d'énergie, mais aussi la minimisation des coûts liés à la réparation des équipements (meilleur entretien) et à d'autres dépenses indirectes.

L’optimisation énergétique englobe des actions concrètes comme le choix d’équipements plus efficaces, la réduction des déperditions thermiques et l’élimination des gaspillages.

Pour résumer, l’optimisation énergétique est la recherche constante de moyens d’économiser l'énergie, sans affecter l’efficacité opérationnelle du bâtiment (volume de production, productivité des équipes, qualité de service et confort des occupants). 

Les enjeux liés à l’optimisation énergétique des bâtiments

Enjeux environnementaux : réduisez votre impact carbone

L'optimisation énergétique répond à l'impératif de réduire l'empreinte carbone des bâtiments pendant leur phase d'exploitation. Comparativement au secteur du transport, le bâtiment (pour un usage de logement, tertiaire ou industriel) est le secteur le plus polluant en termes d’émissions de GES. C’est donc assez logiquement qu'il nécessite en priorité des actions rapides et efficaces.

Opter pour des installations plus propres est désormais indispensable pour contribuer à un avenir durable, quel que soit votre secteur d'activité ou la taille de votre patrimoine.

Enjeux économiques : réalisez des économies d’énergie

En consommant moins d’énergie, vous réduisez le montant de vos factures correspondantes, renforçant ainsi la santé financière de l'entreprise. 

En réduisant les dépenses énergétiques, votre entreprise améliore sa compétitivité. Une performance énergétique élevée devient en effet un avantage concurrentiel dans un contexte de forte hausse du prix de l’énergie.

Bien sûr, la notion de retour sur investissement est essentielle dans une démarche d’optimisation énergétique. Pour réduire ses consommations et faire de réelles économies financières, un investissement initial (bien ciblé) est souvent indispensable.

Enjeux sociétaux : profitez de bâtiments plus confortables

L'optimisation énergétique contribue directement à l'amélioration du confort des occupants du bâtiment. Cela englobe des aspects tels que le confort thermique (aussi bien en hiver qu’en été), une luminosité adaptée, l’accès à des équipements performants, des occultations solaires efficaces, etc. 

En tenant compte de la santé et du confort des collaborateurs, cette démarche s'inscrit dans une approche de responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Un environnement intérieur plus sain et plus agréable est favorisé, contribuant au bien-être global de tous les occupants (clients, collaborateurs, usagers). 

Indépendamment de votre secteur d'activité, les actions en faveur d'une meilleure gestion des ressources améliorent votre image de marque. Vos clients et vos (futurs) employés sont souvent sensibles aux efforts déployés pour tendre vers des fonctionnements respectueux de l'environnement.

Enjeux réglementaires : répondez aux politiques énergétiques actuelles

Le dérèglement climatique a placé la transition énergétique au cœur des préoccupations nationales et internationales. Les lois et réglementations en faveur d’une meilleure gestion des ressources se multiplient, aussi bien pour les constructions neuves que pour les bâtiments existants. En voici quelques exemples :

  • Les logements considérés comme « passoires énergétiques » seront progressivement interdits à la location, avec des seuils de tolérance de plus en plus exigeants au fil des années. La première échéance est fixée à 2025 pour les logements classés G au diagnostic de performance énergétique. Les bailleurs et propriétaires immobiliers seront ainsi dans l’obligation de réduire les consommations des logements pour percevoir un loyer.
  • Le dispositif Éco Énergie Tertiaire (issu du décret tertiaire de la loi ELAN) exige que les bâtiments à usage tertiaire de plus de 1 000 m² réduisent leur consommation d’énergie finale de 40 % en 2030 et de 60 % en 2050 (par rapport à 1990).
  • La RE 2020 fixe des limites de consommation d’énergie finale exigeantes pour tous les bâtiments neufs à usage d’habitation ou tertiaire. Depuis le 1er janvier 2023, les travaux d’extension de ces bâtiments sont également concernés par cette politique énergétique, sans condition de superficie.
Pour atteindre les objectifs chiffrés et ambitieux du gouvernement, une réflexion globale doit être menée sur la façon de consommer l’énergie dans les bâtiments. Seuls, les travaux de rénovation énergétique ne suffisent plus à optimiser significativement et durablement l’énergie.

Comment optimiser l’énergie : les solutions à envisager

L’amélioration des installations : réalisez des travaux de rénovation énergétique

La première option, et souvent la plus impactante dans les ouvrages anciens, consiste à agir sur l'enveloppe du bâtiment en améliorant son isolation thermique et/ou son étanchéité à l'air. Cette action prioritaire permet de réduire les déperditions thermiques (les fuites), améliorant ainsi l'efficacité énergétique globale du bâti.

La seconde action à mener réside dans le remplacement des équipements énergivores ou à faible rendement. Cela inclut l'installation d'appareils plus performants, mieux dimensionnés, et moins dépendants aux énergies fossiles. 

Enfin, l’entretien rigoureux de tous les équipements est essentiel pour s’assurer qu'ils conservent leurs performances (et donc un rendement optimal) sur le long terme.

Une meilleure exploitation des équipements

Une fois que les actions prioritaires et les plus impactantes ont été réalisées, il est possible d'implémenter des optimisations énergétiques plus fines. Programmez par exemple vos équipements de chauffage ou de climatisation en fonction de vos horaires de fonctionnement. L’éclairage peut également fonctionner par plages horaires (enseignes lumineuses extérieures par exemple). L’ajout de détecteurs de présence et de luminosité est aussi envisageable pour optimiser les dépenses liées à l’éclairage.

Dans l’optique d’optimiser vos performances, l'intégration d'un système de gestion technique du bâtiment (GTB) vous offre une vision globale du comportement de votre bâtiment sur tous les plans. Grâce à différents points de mesures personnalisés, il permet une surveillance en temps réel et une gestion active de vos ressources. 

Wattsense

Vous voulez une gestion plus intelligente de l’énergie ?

Notre solution de connectivité permet d'optimiser l’efficacité énergétique de votre ouvrage, tout en maîtrisant les coûts. En reprenant le contrôle des équipements (capteurs, radiateurs, sous-compteurs, etc), vous pouvez ajuster votre consommation au plus près de vos besoins réels. 

Demander une démo
solution de connectivité Wattsense

L’intégration d’énergies renouvelables : démarrez votre transition énergétique

Un autre levier d’action pour améliorer votre rendement énergétique est d’intégrer des sources d'énergies renouvelables. L’objectif est de se défaire progressivement des énergies fossiles au profit de solutions plus propres et durables.

L’installation de pompes à chaleur air/air, de centrales solaires photovoltaïques ou de chaudières hybrides offre des alternatives au « tout électrique », moins consommatrices d’énergie finale. Outre les avantages environnementaux, cette démarche offre une protection contre la hausse des tarifs énergétiques, renforçant votre stabilité financière à long terme.

L’implication des occupants : sensibilisez vos collaborateurs

Le succès d’une démarche d'optimisation énergétique ne repose pas uniquement sur la qualité des installations. Il est souvent indispensable d'impliquer les occupants et de les sensibiliser à l’impact positif des bonnes pratiques du quotidien

Si nécessaire, une courte formation à l’utilisation des équipements peut s'avérer judicieuse (en particulier les équipements connectés/programmés). 

Comment mesurer les économies d’énergie réalisées ?

L’importance du diagnostic initial : mesurer pour améliorer

Pour optimiser sa consommation énergétique, il faut d’abord la connaître ! Combien d’électricité/de gaz consommez-vous ? Quels sont les postes de consommation les plus importants ? Votre consommation est-elle linéaire ou présente-t-elle des pics en fonction des saisons ou heures de la journée ? Il est en effet difficile d’améliorer un paramètre qui n’a pas été mesuré en amont.

Pour ce faire, vous pouvez réaliser un audit énergétique. C’est un premier pas vers l’évaluation de vos besoins. Vous pouvez également procéder à une mesure de vos consommations plus fine sur une période significative. Le sous-comptage électrique permet notamment une compréhension fine de vos habitudes de consommation. Il identifie les zones de gaspillage et met en lumière des opportunités d'amélioration.

Ce diagnostic initial vous permettra de fixer un objectif de réduction des consommations cohérent avec vos moyens financiers et l’état de votre bâtiment. Il sert de base pour élaborer un plan d'action pertinent.

La solution connectée Wattsense est un outil précieux pour récolter vos données de consommation lors de l’état des lieux. Facile à déployer, elle se connecte à vos sous-compteurs et offre une vue d'ensemble du comportement énergétique de votre site.

Le protocole IPMVP

Le protocole IPMVP est une méthodologie d’étude pour calculer les économies d’énergies réelles apportées par une action d’amélioration spécifique. 

Ce protocole n’est pas un outil pour économiser de l’énergie, mais il les calcule et les met en évidence. Il oriente les actions futures en fournissant des résultats chiffrés.

Le protocole IPMVP est souvent utilisé dans le cadre de contrats de performance énergétique (CPE) pour déterminer si les obligations contractuelles ont été atteintes. Pour rappel, ce type de contrat est conclu entre un propriétaire immobilier et une entreprise. Il garantit un niveau de performance énergétique à atteindre à l’issue du contrat (par rapport à une situation initiale). Par exemple, l’entreprise titulaire du contrat doit permettre de réduire la consommation énergétique d’un site de 25 % en 5 ans. 

La connectivité : clé d’une optimisation énergétique réussie

La connectivité émerge comme le pilier fondamental de l'optimisation énergétique. La possibilité de relier divers systèmes et dispositifs pour partager des informations en temps réel crée un écosystème interconnecté. 

Grâce à cette surveillance dynamique, nous sommes désormais capables de mesurer, d’analyser et d’ajuster continuellement les paramètres pour optimiser toujours plus la performance énergétique.

En réagissant (presque en temps réel) aux anomalies et gaspillages énergétiques constatés, les économies sont réelles (y compris en termes de coût). 

La collecte de données n’est pas une fin en soi si elle n’est pas exploitable. La valeur ajoutée d’une solution performante réside dans sa simplicité d’utilisation et sa capacité à rendre l’information lisible pour ses utilisateurs. L’interopérabilité des différentes applications est un facteur clé dans la réussite d’une démarche d'optimisation énergétique.  

La connectivité est donc un véritable fil conducteur vous menant vers une gestion plus fine de l’énergie. 

La technologie Wattsense vous permet de faire le premier pas vers vos projets de performance. Compatible avec divers protocoles de communication, elle facilite l'intégration avec tous vos équipements existants (sans avoir besoin de les remplacer).

Conçue pour un maximum de lisibilité, la console Wattsense vous offre des outils de suivi et de reporting visuels. Suivez votre consommation énergétique, les économies réalisées et l'impact de vos mesures d'optimisation.

Découvrez dès aujourd’hui la solution de connectivité Wattsense ou demandez votre démonstration personnalisée pour en savoir plus. 

Vous voulez en savoir plus sur la solution de connectivité Wattsense ?

Découvrir notre solution

Sur le même sujet

Sous-comptage : Ce qu'il faut savoir pour une intégration efficace des sous-compteurs électriques
Gestion de l'énergie

Maîtrisez vos consommations grâce au sous-comptage

Les immeubles intelligents ont leur label : le SmartScore
Gestion de l'énergie

Les immeubles intelligents ont leur label : le SmartScore

Guide complet pour la mise en place d’un plan de comptage énergétique
Gestion de l'énergie

Guide complet pour la mise en place d’un plan de comptage énergétique