Gestion de l'énergie

Le WiredScore, un label certifiant la connectivité optimale de vos bâtiments

Cyril Mathé
Cyril Mathé11 janvier 2024
5 min
Le Wiredscore, le label garant des immeubles connectés

On le sait, c’est depuis les années 1990 que le monde du BTP s’est engagé de plus en plus sérieusement dans une transition environnementale nécessaire. L’apparition des premières certifications internationales, comme HQE ou BREEAM, a rapidement été suivie d’autres labels plus ou moins spécialisés. Il est rapidement apparu que, pour garantir une gestion durable et responsable d’un bâtiment, la technologie était un puissant atout. C’est pourquoi de nouveaux labels ont vu le jour deux décennies plus tard. Il s’agissait cette fois d’assurer que les immeubles concernés étaient parfaitement connectés et éligibles au statut de « smart buildings ». La certification Wiredscore fait partie de ces signes de qualité portant sur la partie « connectée » du bâti.

Qu’est-ce que le Wiredscore ?

logo wiredscore

Quel intérêt de certifier la performance communicationnelle d’un immeuble ? Tout simplement, car avec elle, c’est le confort numérique des utilisateurs que l’on garantit. Le label Wiredscore est spécifiquement adapté à ce défi, plus particulièrement centré sur l’immobilier de bureaux. 

Un système international évaluant la connectivité de l’immobilier 

Un label créé en 2013 à New-York

Le label Wiredscore a été lancé en 2013. Son objectif ? Proposer un standard fiable pour évaluer la connectivité des bâtiments, et plus précisément des immeubles de bureaux. Rien d’étonnant à ce que cette initiative ait été imaginée et créée à New York, ville connectée et inscrite par essence dans la modernité. Avec le soutien du maire de l’époque, Michaël Bloomberg, de nombreux leaders de l’immobilier, de la technologie et des communications ont créé l’entreprise Wiredscore et le référentiel sur lequel s’appuie le label.

La Wired certification, de plus en plus populaire

Il n’a pas fallu beaucoup de temps avant que cette certification ne devienne populaire. Dès 2018, elle couvrait 44 millions de mètres carrés dans le monde, dont un million en France. Des bâtiments emblématiques comme l’Empire State Building à New York, les tours Duo et les futures tours Sisters à la Défense, ou encore le Shard à Londres, sont certifiés Wiredscore, témoignant de l’importance internationale de ce label.  

Objectif connectique

La certification Wiredscore s’inscrit dans une démarche globale visant à améliorer la qualité des bâtiments en termes de connectivité et de technologie intelligente (Smart technology). Elle permet non seulement d’assurer une meilleure expérience utilisateur, mais contribue également à l’efficacité énergétique. En effet, un bâtiment bien connecté peut utiliser de manière optimale toutes les ressources de suivi des consommations d’énergie, d’eau et autres, et bénéficier de la mise en place d’une gestion automatisée de nombreuses tâches. 

À lire : Adopter l'IoT dans les bâtiments : avantages, cas d'usages et conseils

Ce qu’apporte le label Wiredscore aux bâtiments et à leurs propriétaires

De fait, la certification Wiredscore sur un bâtiment présente de nombreux avantages à ses propriétaires autant qu’à la planète. Au-delà des atouts intrinsèques qu’elle met en évidence - connectivité, gestion efficace, bien-être… —, elle est également un vecteur d’attractivité. 

1 Attirer et fidéliser les occupants

 Les bâtiments certifiés Wiredscore ont un taux de vacance significativement plus bas que l’ensemble des immeubles de bureaux dans le monde. Par exemple, à la fin des années 2010, ce taux sur les bâtiments certifiés Wiredscore était d’environ 2 %, comparativement aux 10 % pour les immeubles neufs et 6 % pour l’immobilier de bureaux en Île-de-France. L’épidémie de COVID-19 survenue en 2020 a montré à quel point la connectivité était fondamentale dans le monde du travail contemporain. La révolution qui s’est opérée autour de la notion de travail et la montée en puissance du télétravail ont donné une prime importante aux immeubles offrant les communications les plus fluides et les plus sécures. 

2 Valoriser les locaux

 Wiredscore agit comme un accélérateur de transactions immobilières. Les bâtiments portant ce label bénéficient d’un taux de pré-commercialisation élevé, atteignant 82 %, contre une moyenne de 70 % entre 2017 et 2019. La labellisation permet aux promoteurs de fixer des loyers plus élevés que ceux de la moyenne des bureaux, alignés sur la haute qualité et les caractéristiques avancées de leurs bâtiments. 

3 Renforcer la confiance des investisseurs

 La certification Wiredscore renforce la confiance des investisseurs, car ancrant les bâtiments dans la modernité, la durabilité et les nouvelles tendances du travail. Elle assure que les bâtiments sont équipés pour répondre aux exigences technologiques actuelles et futures, augmentant ainsi leur valeur à long terme. 

La certification Wiredscore, comment ça marche ?

Comme toute certification, le label Wiredscore requiert un processus exigeant et relativement long. Ce n’est qu’au terme de ce parcours, qui peut débuter en amont de la construction de l’immeuble, que ce dernier pourra bénéficier du label.

L’évaluation initiale

 La certification Wiredscore débute par un état des lieux complet. C’est à partir du projet et des plans qu’une première évaluation est réalisée. Elle se focalise sur toutes les installations prévues en matière de connexions internet, filaires et non filaires.

 Les experts examinent en détail l’infrastructure numérique existante ou prévue du bâtiment. Ils évaluent les aspects tels que la fiabilité et la vitesse des connexions internet, la présence de réseaux de secours, et la capacité du bâtiment à s’adapter aux technologies émergentes.  

Le référentiel Wiredscore : cinq critères pour garantir la performance numérique du bâtiment

Plus précisément, c’est autour de cinq critères qu’est réalisée l’analyse du bâtiment.

  • 1 La résilience. Ce critère évalue la capacité du bâtiment à maintenir une connectivité ininterrompue, même en cas de défaillances ou de perturbations externes. Il examine la redondance des systèmes, la qualité des équipements et la préparation aux situations d’urgence, garantissant ainsi une continuité des services essentiels. En cas d’inondation ou de rupture de fibre par exemple, il doit exister une solution de repli permettant aux occupants de poursuivre leur travail ou leurs activités essentielles.

  • 2 L’adaptabilité. Ce critère se concentre sur la flexibilité des infrastructures technologiques du bâtiment. L’évaluation porte sur leur capacité à intégrer de nouvelles technologies et à répondre aux changements rapides des besoins en connectivité.

  • 3 Une couverture mobile bien répartie. La couverture mobile est essentielle dans le monde connecté d’aujourd’hui. L’auditeur vérifie la qualité et la permanence de la couverture mobile dans tout le bâtiment, y compris les parkings, les ascenseurs, les escaliers ou encore les parties communes. La qualité du réseau mobile est également un point sensible : 4G, 5G ?

  • 4 Le choix des prestataires. La sélection des fournisseurs de services de connectivité est un élément clé. Ce critère évalue la qualité et la diversité des fournisseurs disponibles, offrant aux occupants une gamme d’options pour répondre à leurs besoins spécifiques en matière de connectivité.

  • 5 L’expérience utilisateur. Elle est au cœur de la certification Wiredscore. Ce critère évalue comment les technologies intégrées dans le bâtiment améliorent l’expérience quotidienne des occupants, en termes de facilité d’utilisation, de fiabilité et de performance. Offrent-elles des connexions ininterrompues même en déplacement dans l’immeuble ? Entre parties privées et parties communes ? Sont-elles susceptibles de soutenir des solutions sophistiquées de gestion du bâtiment ? 

Un score décliné en quatre niveaux

Le système de scoring de Wiredscore évalue les bâtiments sur une échelle de 100 points, répartis selon la performance dans chaque critère. Les bâtiments recevant la classification sont classés selon quatre catégories ascendantes :

les 4 niveaux de score du wiredscore
  • Certifié, 
  • Silver, 
  • Gold, 
  • Platinum. 

 Chaque niveau reflète le degré de continuité et d’excellence de la connectivité du bâtiment. 

Le coût de la labellisation Wiredscore

 Le coût de la certification Wiredscore est d’abord un investissement très rentable. On a plus haut les atouts qu’elle confère, et son retour sur investissement est particulièrement avantageux. Son coût réel varie en fonction de divers facteurs, notamment la taille et la complexité du bâtiment. Comme pour d’autres labels, il ne dépasse pas les 10 000 à 15 000€ pour 10 000 mètres carrés.

Avec Wattsense, solution de connectivité, améliorez votre Wiredscore 

Améliorez votre Wiredscore avec Wattsense

Entrez dans le monde de la connectivité universelle

Wattsense est une solution technologique avancée qui facilite la gestion et l’optimisation des systèmes techniques des bâtiments (CVC, électricité, eau, éclairage, qualité de l'air...).

Elle joue un rôle essentiel dans l’amélioration des performances globales du bâtiment, notamment en termes de connectivité. En intégrant Wattsense, les propriétaires de bâtiments peuvent non seulement améliorer leur Wiredscore, mais aussi leurs performances en matière de réduction de l’empreinte carbone, d’amélioration du confort des occupants et d’optimisation de la maintenance des équipements - des aspects de plus en plus importants dans l’immobilier moderne. 

Wattsense et le Wiredscore, un duo de choc pour les smart buildings

La solution de connectivité de Wattsense offre une réponse aux défis actuels de la gestion des bâtiments. Elle simplifie l'installation et la modernisation des systèmes de gestion en communiquant efficacement avec tous les équipements, même ceux difficiles à connecter auparavant.

Wattsense propose une solution de connectivité qui rend les bâtiments plus adaptables et efficaces tout en simplifiant les processus d'installation et de modernisation.

  • 1 Une solution de choix pour votre architecture réseau

L’intégration de Wattsense dans votre architecture réseau est une décision stratégique pour augmenter le Wiredscore de votre bâtiment. Wattsense fournit une plateforme simple, ouverte et centralisée, permettant une gestion efficace des systèmes de régulation thermique, des indicateurs de consommations énergétiques et d’eau et de tout objet connecté.

  • 2 Une connectivité parfaite grâce à Wattsense

La connectivité est un pilier central de la certification Wiredscore, et Wattsense joue un rôle déterminant dans l’optimisation de cet aspect. La box Wattsense sur laquelle repose la connectivité universelle du bâtiment est un atout considérable pour favoriser une excellente note au Wiredscore.

  • 3 Wattsense, un gage d’interopérabilité

L’interopérabilité est une exigence clé des bâtiments modernes, et Wattsense excelle dans ce domaine. En prenant en charge la plupart des protocoles de communication, Wattsense facilite la communication entre différents systèmes et appareils. En renforçant l’efficacité opérationnelle du bâtiment, elle renforce les critères pris en compte pour l’obtention du Wiredscore.

L'interopérabilité de la solution Wattsense évite les silos technologiques et permet l'intégration flexible de nouveaux capteurs et objets connectés. Elle rend les bâtiments plus réactifs à l'IoT et facilite la communication avec d'autres systèmes grâce à son API ouverte.

Wattsense est ainsi un partenaire de choix pour les entreprises cherchant à améliorer le Wiredscore de leurs bâtiments. Par sa capacité à centraliser et gérer efficacement les données environnementales des bâtiments, et par la connectivité de sa solution avec plus de 900 équipements, Wattsense permet une gestion optimisée de l’énergie, de l’eau et participe activement au bien-être des occupants.

Vous voulez en savoir plus sur la solution de connectivité Wattsense ?

Découvrir notre solution

Sur le même sujet

Sous-comptage : Ce qu'il faut savoir pour une intégration efficace des sous-compteurs électriques
Gestion de l'énergie

Maîtrisez vos consommations grâce au sous-comptage

Optimisation énergétique des bâtiments : enjeux et solutions
Gestion de l'énergie

Optimisation énergétique des bâtiments : enjeux et solutions

Les immeubles intelligents ont leur label : le SmartScore
Gestion de l'énergie

Les immeubles intelligents ont leur label : le SmartScore